Grâce à l’UNEP on a eu la chance de découvrir le métier de jardinier-paysagiste !
Comment devient-on jardinier-paysagiste ? Combien gagne un jardinier-paysagiste ? Quelle est la place de la technologie dans ce métier ? Quelle formation pour devenir jardinier-paysagiste ?
Christophe, Julien et Malory répondent à toutes nos questions !
Voici un résumé de la vidéo sur ce métier !

Épisode n°83
Jardinier-paysagiste 👩🏻‍🌾

Le métier de paysagiste se divise en 2 catégories :
– une activité entretien qui se compose de la tonte, taille, traitement de l’herbe.
– une partie création : réalisation de parcs et jardins, aménagement d’allée, réalisation de terrasse, de bassins naturels…

Le plus de ce métier est qu’on a l’avantage d’être constamment à l’extérieur et de laisser parler sa créativité ! Trop cool non ?

Il faut être assidu, posséder des connaissances techniques, être soucieux de l’environnement. Bien entendu, il faut du savoir-être, car vous évoluerez en équipe et êtes amené à rencontrer des clients.

Le petit point négatif est que vous serez confronté à des éléments extérieurs, comme la chaleur, le froid ou le vent. Vous devez être résistant. (Nos interviewés préfèrent tous travailler en extérieur, de préférence lorsqu’il ne pleut pas)

PS : petite confession de Julien, en été, lorsqu’il fait trop chaud, dans certaines herbes sèches, on peut croiser nos amis les serpents. Il n’apprécie pas forcément ce genre de rencontre !!

Quelle formation pour devenir jardinier-paysagiste ? 🎓

Mais comment devient-on paysagiste ?
Vous pouvez devenir paysagiste par des formations de type CAP, BEP, Bac pro en aménagement paysager.
Depuis quelques années, des certifications sont mises en place afin de devenir jardinier-paysagiste.

Salaire : combien gagne un jardinier-paysagiste chaque mois ? 🤑

Et si on parlait argent ?

Le jardinier-paysagiste, en fonction de son savoir-faire et ancienneté peut atteindre les 1 700€ -1 800€ en tant que salarié.
En tant que cadre, on peut atteindre les 2 000€ par mois.

La place de la technologie dans le métier. 🤖

La technologie est de plus en plus présente dans ce domaine, c’est une vraie évolution pour la profession.

Il y a l’apparition de matériels électriques afin de soulager les différents collaborateurs. Vous l’avez déjà sûrement vu, les systèmes de tontes automatiques, pour l’instant réservés uniquement aux particuliers.
Lorsque la tondeuse automatique coupe les herbes, le dépôt d’herbe se fait sur place et l’herbe se désagrège de manière naturelle ! C’est super non ? On peut faire son jardin depuis son canapé !
L’avantage de cette technologie permet de réduire les déchets dans les déchetteries.

Comment développer son côté artistique dans ce métier ? 🤔

Dans un jardin, de nombreux matériaux sont utilisés, bois, pierre, végétaux… On a de quoi faire afin de laisser parler notre imagination.

La créativité ne dépend pas du niveau de formation que l’on a réalisée, elle vient naturellement lorsqu’on travaille dans ce milieu.

Petit plus à la créativité, vous développez votre savoir-faire ainsi que votre notoriété.

Vous avez adoré découvrir ce métier ?

On vous propose de découvrir un autre métier où vous évoluerez à l’extérieur : façadier.
On vous laisse découvrir cela 😉