Devenir technicien de laboratoire, ça vous tente ?

Aujourd’hui, on découvre le métier de technicien de laboratoire en compagnie de Tiphaine et Eva.
Pour cela, on a décidé de faire un petit tour à La Rochelle dans le laboratoire Bio 17.
On poursuit nos découvertes métiers dans l’univers du paramédical, n’hésitez pas à nous dire si vous aimez cette série de métiers. 😉

Comme à chaque fois durant nos vidéos, vous pourrez apprendre plein de choses sur ce métier comme la formation ou encore le salaire. Le quotidien au sein d’un laboratoire, est-ce que la Covid a eu une incidence sur cette profession ?

La vidéo sur ce métier est d’ores et déjà en ligne ! Et pour ceux qui préfèrent lire, c’est parti pour un résumé !

Épisode n°95
Technicien de laboratoire

Eva, technicienne de laboratoire sur le plateau de bactériologie depuis 4 ans. Tiphaine, technicienne de laboratoire en hémato depuis 18 ans.

La technicienne de laboratoire va rechercher des bactéries ou parasites dans différentes parties du corps humain.

Dans un laboratoire de biologie médicale, dans un hôpital ou une clinique, il effectue des analyses de sang, d’urine, de tissu, afin de déceler une maladie, une grossesse, une carence… Le technicien de laboratoire se charge des manipulations (manuelles ou à l’aide d’appareils électroniques) et les transmet au médecin qui les déchiffre.
Une fois les analyses terminées, il est chargé du nettoyage de la zone de travail et de l’entretien du matériel et des machines.

métier-technicien-d'-eau-tuyeaux

Quelle formation pour être technicienne de laboratoire ? 🎓 

Pour être technicien de laboratoire, le bac +2 est requis. Il faut avoir un Bac S ou un Bac STL ( Sciences technique de laboratoire).
Ensuite, on peut enchaîner sur un BTS en analyse biologique et biochimique ou un DUT en génie biologique.
Vous avez aussi la possibilité de vous spécialiser en tant que technicien préleveur. C’est un certificat de prélèvement sanguin afin d’effectuer les prises de sang.

Vous pouvez exercer dans un laboratoire d’analyses médicale, agro-alimentaire, cosmétique ou pharmaceutique en fonction de la spécialité que vous avez choisie. Il peut exercer dans une très grande variété de secteurs.

On trouve facilement du travail depuis la crise covid. Cela dépend aussi du secteur dans lequel vous souhaitez évoluer, soit le domaine bactériologique ou le domaine hémato.

métier-technicien-exploitation-des-eaux
Eva nous confie qu’il y a peu d’offres d’emploi sur pôle emploi. Les offres de postes sont souvent communiquées via les réseaux d’alumni sur les groupes Facebook. Ce n’est pas la première fois que les groupes Facebook aident à trouver un emploi.
métier-technicien-des-eaux-tuyeaux

Salaire : combien gagne un technicien de laboratoire ?

En début de carrière, on va être à 1300-1350€ en net.
En fin de carrière, on peut avoisiner les 2 000€ net.
Il y a aussi des primes de nuit et d’astreinte.

La crise Covid a-t-elle eu une incidence sur la profession ?

Tiphaine & Eva nous confient que le métier a changé durant la Covid. Il manquait du personnel sur les plateaux afin d’analyser les échantillons. Malgré la hausse des tests covid, les autres analyses classiques comme les infections urinaires ou des intoxications alimentaires continuaient d’affluer.

métier-technicien-exploitation-des-eau-chateau-d-eau

Vous avez adoré découvrir ce métier ?

Si vous pensez que certaines personnes autour de vous peuvent être intéressées par ce métier, n’hésitez pas à leur partager notre article.
On vous propose de découvrir d’autres métiers du paramédical comme assistant de régulation médical, ambulancier ou manipulateur radio.
On vous laisse découvrir cela 😉