On a passé une matinée en plein cœur des Chartrons (quartier central à Bordeaux) avec deux potes un peu fous et passionnés !
Paul et Nico ont réalisé le rêve de pas mal de personnes : créer leur marque de bières entre copains en plein de cœur d’une grande ville. Après une « formation maison » (« d’abord on commence avec un kit de brassage de bières, puis on s’équipe pour faire des volumes un peu plus gros… jusqu’à ce qu’on ait vendu sa première bouteille et là, go go go industrialisation ! »), ils ont ouvert une microbrasserie urbaine où ils fabriquent leur propre bière, l’embouteillent et la vendent.

Ce qui est intéressant dans ce projet, c’est qu’ils gèrent tout le process de A à Z : choisir le bon malt pour la bonne bière, tester différentes recettes bières pour trouver les gouts et les bières qui leur correspondent, travailler avec une graphiste sur l’identité de leur marque de bière, les étiquettes, les messages qu’ils souhaitent renvoyer, les contenus à diffuser sur les réseaux sociaux pour faire connaître leur bière locale…

Créer sa marque de bière est une aventure qui demande de la patience, de la passion… et de la motivation ! Nico en parle très bien lorsqu’il évoque toutes les taches que demande la gestion d’une micro-brasserie de quartier : faire de bière oui, mais aussi passer des heures à faire le ménage, s’arracher les cheveux sur de l’administratif. Bref, il faut tenir la pression (padam pam pshh !)

Mon debrief

Avec Miguel, on a souvent l’impression d’avoir une vision du travail totalement déconnectée des personnes de notre génération (et encore plus de nos parents). Pour nous, le travail est une opportunité d’apprendre, de s’accomplir, de donner un sens à sa vie, de réaliser une mission qui nous prend aux tripes… Enfin bref, c’est tout sauf une prison ou un simple moyen un peu ennuyeux et contraignant de gagner de l’argent.
Paul et Nico ont un joli CV et un réseau qui leur permettrait clairement de bien gagner leur vie. Pourtant ils travaillent 70 heures par semaine dans un local non chauffé, ils portent des sacs de malt de 25 kilos à longueur de journée et se payent à coups de lance-pierre.

Tout ça pourquoi ? Pour le kif ! Pour le bonheur de bosser chaque jour avec un pote, de créer, de tenter des choses, de se planter et de retenter de plus belle, de rencontrer des gens fabuleux, d’apprendre, de relever des défis… On a retrouvé chez eux notre état d’esprit et nos valeurs, et ça a matché tout de suite.

On le remarque facilement dans la vidéo puisqu’on a eu tout le mal du monde à ne pas partir en fou rire sur chaque plan. Une super demi-journée avec deux mecs cool et inspirants !

Le backstage

Les personnes qui ont visité cette page ont entré les requêtes suivantes sur leur moteur de recherche : Brasseur bière – Microbrasserie Bordeaux – Brasserie urbaine – Faire sa bière – Lancer sa marque de bière – Fabriquer sa bière – Créer des bières – Choisir son malt pour sa bière – Kit de brassage de bière – Matériel brassage de bière – Bière locale bordelaise – Brasseur malteur – Bière artisanale Bordeaux – Créer sa micro-brasserie – Bordeaux Beer Factory

Bonus : les secrets d’une bonne bière ! Comment fabriquer sa bière ?

Etape 1 : sélection des céréales et broyage.
Etape 2 : mélange des céréales avec de l’eau chaude pour récupérer les sucres.
Etape 3 : Ebullition pour stériliser + ajout des houblons.
Etape 4 : Refroidissement.
Etape 5 : Fermentation (ajout des levures).

Dernier rappel : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez-le avec modération.