MÉTIER AGENT D’ENTRETIEN : les métiers de la propreté, ce n’est pas ce que vous croyez !

Épisode n°77

Agent de propreté 🧽

Aujourd’hui on découvre le métier d’agent d’entretien ! Sans vous spoiler, ça fait partie des tournages où l’on a été le plus surpris !

Lorsqu’on nous a proposé de découvrir les métiers de la propreté et de l’hygiène, on ne s’attendait pas à apprendre grand chose… Et bien, on avait tout faux !

Bienvenue dans un monde varié et technique : si quand on vous dit « agent d’entretien » vous pensez « femme de ménage », et bien vous avez tout faux ! On parle ici de métiers techniques (le nettoyage complet d’un bureau ou d’une salle d’attente d’un médecin, le nettoyage complet d’un sanitaire… impliquent des méthodes précises et un savoir-faire particulier tels que le lavage manuel bien sûr, mais également avec des machines : décapage au mouillé, balayage humide, autolaveuse, shampoing, lustrage…).

Et on trouve les agent de nettoyage à peu prés… partout ! Hôpital (bloc opératoire, chambres…), centres commerciaux et même centrales nucléaires… La propreté est partout !

Marilou nous raconte tout de son métier, de son CAP agent de propreté et d’hygiène a sa création d’entreprise !

Aucune journée ne se ressemble avec Marilou.
Sa journée peut débuter par un nettoyage chez un particulier puis une remise en état d’un chantier.
Lorsqu’elle arrive sur la zone de nettoyage, elle commence par les verticaux (vitres et faïences) puis le dépoussiérage et elle termine par les sols.
Évoluant à son compte, elle aime rythmer ses journées comme elle l’entend, le plus compliqué reste l’amplitude horaire. (Eh oui, vous devez intervenir lorsque le client est absent.)
Forcément, un à priori, se fait sur ce métier : ce métier est dévalorisé, mais si on se pose deux minutes, la propreté nous entoure quotidiennement, qu’en pensez-vous ?

Agent de propreté = femme de ménage ? Aujourd’hui, Marilou a beaucoup plus de qualifications qu’une « femme de ménage », elle possède un bagage technique important afin d’utiliser de manière optimale les outils mis à sa disposition.

La vidéo sur ce métier est d’ores et déjà en ligne ! Et pour ceux qui préfèrent lire, c’est parti pour un résumé !

Quelle formation pour être agent d’entretien ?

 
Il existe deux voies possibles :
La voie de l’apprentissage qui se déroule en plusieurs étapes :
– un CAP agent de propreté
– BAC professionnel hygiène propreté et stérilisation
– BTS des métiers de service à l’environnement
– licence et master

L’apprentissage est accessible jusqu’à 30 ans pour tout le monde.

Nous avons également le côté professionnalisation :
Ici, vous obtiendrez davantage de qualifications professionnelles, on peut débuter en formation avec l’agent machiniste et grimper jusqu’à la qualification professionnelle qui vous permet d’être responsable d’agence.

Dans les deux voies qui s’offrent à vous, vous aurez une partie théorique et une partie mise en pratique en entreprise.

Salaire : combien gagne un agent d’entretien ?

Une grille tarifaire est imposée dans ce corps de métier, qui prend en compte l’expérience et la qualification.
Pour un agent de service (AS1A) c’est 10,56€ brut de l’heure.
Si vous avez plus d’expérience, vous évoluez en tant que responsable de secteur où vous percevez 13,06€ de l’heure.
Le milieu de la propreté paye relativement bien, un apprenti de 16 ans peut toucher 640€ net par mois.

L’innovation au service de la propreté

Chaque année, il y a le salon Europropre à Paris. Ce salon présente les dernières innovations en matière de nettoyage, de nombreuses machines sont mises en place pour faciliter le métier de Marilou.

Marilou ne se déplace jamais sans son aspirateur à eau, son escabeau, son kit de nettoyage vitre, une monobrosse ainsi que les produits pour le sol.

Vous saviez qu’il existe des concours dans le domaine de la propreté ?

Le CFA propose les olympiades des métiers.
Il existe le meilleur apprenti de France, Marilou a pu passer les étapes départementale et régionale où elle décroche la médaille d’or. L’épreuve nationale est réservée aux -21 ans.

Il existe aussi le concours Europropre à Paris, elle a participé à celui de 2017. C’est un concours de rapidité de vitres, elle est la première femme à avoir gagné ce concours !

Surprenant comme concours non ?

Vous avez adoré découvrir ce métier ?

On vous propose de découvrir un autre métier de l’environnement, cette fois-ci à une plus grande échelle : chauffeur-ripeur.
On vous laisse découvrir cela 😉

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.