Devenir vigneron : un métier aux 1 000 facettes.

Aujourd’hui, on se retrouve à nouveau au château Faugas avec Hugues, gérant du château et vigneron ! Cultiver et tailler la vigne, choisir les bons cépages (variétés de raisins), faire du vin (bien sûr), mais aussi gérer la partie administrative, la partie marketing du vin et commerciale… Le métier de vigneron est ultra polyvalent (comme tous les métiers « entrepreneurs » vous nous direz !)
Après avoir découvert le métier de tractoriste ouvrier agricole, on découvre celui de vigneron.

Alors, combien gagne un vigneron ? Trouve-t-on du travail facilement (quand on ne souhaite pas se mettre à son compte) ? Que penser du vin bio ou naturel ? On a parlé de beaucoup beaucoup de sujets autour du vin et de la viticulture dans cette vidéo !
Bonne découverte !

Épisode n°76
Vigneron 🍇

Alors, combien gagne un vigneron ? Trouve-t-on du travail facilement (quand on ne souhaite pas se mettre à son compte) ? Que penser du vin bio ou naturel ? On a parlé de beaucoup beaucoup de sujets autour du vin et de la viticulture dans cette vidéo !
Bonne découverte !

Pour celles et ceux qui préfèrent la lecture aux vidéos, voici les grandes lignes résumées dans cet article !

Hugues fait partie de la 5e génération de vignerons. Durant 5 ans Hugues a évolué en tant qu’ouvrier agricole, et depuis quelques mois, il évolue en tant que gérant du château. Il s’occupe du développement du château.

Voir le travail accompli grâce à ses mains, travailler au gré des saisons est très satisfaisant selon Hugues. Ayant plusieurs casquettes, Hugues est polyvalent.
Le changement climatique est la plus grande crainte qu’Hugues peut avoir. Hugues souhaite revenir à des pratiques de travaux très anciens sans pour autant revenir à la cueillette à cheval. Il souhaite ne plus utiliser de désherbant chimique. La sélection des plantes est importante en fonction des saisons afin de limiter l’impact climatique.

Hugues est agriculteur et viticulteur. Il délègue aussi une part des tâches afin de développer la partie commerciale.
La nature décide des tâches à faire, en hiver, il y a une succession de travaux à faire pour garantir les vignes avant l’arrivée du printemps.

Quelle formation pour être vigneron ?

Il y a plusieurs méthodes.
Vous pouvez suivre un cursus académique en suivant un lycée agricole, formation professionnelle directe.
Hugues quant à lui, a débuté en tant qu’ouvrier agricole, il a dû passer une succession de certificats dans des centres de formations.
Mais on peut se lancer de manière autonome, certaines personnes se lancent dans ce domaine en reconversion professionnelle.
C’est un métier très encadré, il faudra tout de même passer des certificats comme la conduite de tracteur, l’utilisation des produits phytosanitaires.

Salaire : combien gagne un vigneron ?

Cela dépend du statut : si vous êtes salarié ou à votre compte.

Selon les exploitations, selon les AOC : on est entre le smic et 2 000€ net en moyenne.
Cela peut varier selon les compétences de chaque vigneron.

Certaines exploitations plus pointues, les vignerons peuvent toucher jusqu’à 3 500€ net.

Un métier ouvert à toutes et à tous?

Il faut une bonne condition physique, vous travaillerez à l’extérieur si vous êtes à la vigne. La partie agricole demande une certaine résilience.

Pour la partie cadre, il faut être polyvalent, la gestion du stress est primordiale. Le contact humain est important, le travail de la terre ne se fait pas seul.

Vous avez adoré découvrir ce métier ?

On vous propose de découvrir un autre métier dans le domaine du vin qui est tractoriste-ouvrier agricole.
On vous laisse découvrir cela 😉