Sélectionner une page

Objectif pilote, du rêve à la réalité !

Le métier de mes rêves, Pause Café

Actuellement pilote de ligne et instructeur avion, j’ai eu la chance, au cours de mon parcours, de découvrir de nombreuses facettes du métier. J’ai croisé (et je continue de le faire) de nombreuses personnes qui ont vécu des expériences et parcours incroyables, et beaucoup d’entre elles sont devenues des amis.

De l’aéroclub aux armées, du planeur à l’aviation d’affaires, de l’ULM à l’aviation de ligne, de l’instruction en aéroclub à l’instruction en ATO et en compagnie aérienne ! J’ai également côtoyé des professionnels depuis les bancs de l’université en Facteurs Humains jusqu’à la sécurité et aux formations CRM en compagnies aériennes et en milieu médical, en passant par les constructeurs et les exploitants. Je ne peux pas oublier le monde de l’hélicoptère, carrière choisie par mon ami d’enfance qui y travaille toujours.

Ce ebook et le site associé sont donc le fruit de toutes ces expériences, regroupant les conseils et les informations de tous ces pilotes dans un document que nous mettrons à jour régulièrement. J’espère sincèrement que vous y trouverez des éléments utiles pour atteindre votre objectif de devenir pilote !

👉 Le site vocation pilote.

👉 L’ebook complet

Voici le sommaire qui vous donnera envie de lire la suite :

Pourquoi ce document ?

Eh bien d’abord parce que j’avais envie de le faire !
J’avais envie de rassembler dans un seul document les informations et conseils glanés ici et là : sur internet, dans les aéroclubs, les meetings aériens et les postes de pilotage, mais surtout de vous parler de ce que sont vraiment ces carrières, en m’appuyant sur l’expérience vécue des pilotes actuellement dans la profession.
Je constate que les voies d’accès et les contours de ces métiers (contraintes, difficultés, compétences) restent souvent mal connus et qu’il existe un certain décalage entre l’idée que les gens s’en font et la réalité. Lorsqu’on me sollicite sur le sujet, j’observe que ce sont toujours les mêmes questions qui reviennent, alors traitons le sujet « pilote » une bonne fois pour toutes ! Personne ne pourra dire : je ne savais pas !

Plus que toute autre activité, le métier de pilote est souvent l’objet de nombreux clichés et de nombreuses légendes. Ce n’est pas grave en soi si on ne compte pas se lancer dans la profession, mais cela le devient dans le cas contraire, au vu de l’investissement financier et du niveau d’engagement qu’il vous faudra déployer pour effectivement atteindre et vivre de ces professions. Le bel uniforme volant de palace en palace, la vie à l’hôtel au bord de la piscine les doigts de pied en éventail, un mojito à la main, les salaires exorbitants, les temps de repos et d’escales frôlant les vacances, le supposé niveau en mathématiques inaccessible pour atteindre ces professions, Maverick comme exemple ultime du métier de pilote de chasse voilà quelques exemples de la liste des légendes attribuées aux différents métiers. Aussi évoquer ces métiers, c’est souvent, pour les gens, isoler seulement deux professions, celle de pilote de ligne et de pilote de chasse, or il y a en a bien d’autres !

Il est donc capital avant d’aller plus loin, que vous ayez l’image la plus précise de ce que représente vraiment ces carrières pour savoir si le jeu en vaut la chandelle ! Voilà donc, le but premier de l’écriture de ce document, tenter de vous retranscrire de façon la plus fidèle (sans langue de bois) et instructive à quoi correspond l’engagement dans ces métiers. A mon sens, le seul but que nous devrions poursuivre dans la vie est celui d’être épanoui et aligné. Savoir précisément dans quoi l’on s’engage est indispensable pour atteindre cet objectif.

Plus qu’un métier, être pilote, c’est une façon de vivre et celle-ci vous prendra « beaucoup de vous ». On entend souvent que « c’est un métier qui colle à la peau » ! La satisfaction « d’en être » (faire partie des pilotes en activités) ne suffira souvent pas à compenser des conditions de vie ou de travail délicates ! Fatigués par des années de situations compliquées, certains pilotes, pourtant motivés au départ mais peut être mal renseignés, finissent par perdre « l’envie » ! Ils deviennent aigris, d’autres sont malheureux, d’autres encore changent de voies s’ils le peuvent !

Les personnes qui sont dans des cockpits ne sont pas là par hasard (à quelques rares exceptions près) ! On entend souvent que : « si tu hésites entre devenir pilote et exercer un autre métier, alors tu dois faire un autre métier car tu n’es pas assez motivé ». Cette phrase (qui je crois trouve son origine dans les lignes d’un écrit de Jacques Darolles) traduit bien l’idée que ces parcours et métiers demandent de nombreux sacrifices (dans différents domaines) que seule à priori « votre passion » pourrait compenser. Comprenez bien : devenir pilote n’est pas simple, l’exercice du métier pas si facile !

Si vous avez une bonne représentation de ce que sont ces métiers et n’avez aucune hésitation sur le fait que vous vouliez en vivre, alors foncez, restez motivé ET lisez cet écrit ! En plus de vous éviter certains pièges de l’industrie, vous économiserez certainement du temps et de l’argent. Gardez en tête que pour aller au bout de votre « objectif pilote », il vous faudra apprendre à avancer par étapes, (sans jamais perdre le pourquoi et l’objectif final), et en prenant du plaisir à chaque étape ! Il vous faudra aussi apprendre à arrêter d’écouter tous ceux qui vous diront d’oublier cette ambition. Vivre de votre attrait pour l’aviation (et le métier de pilote) est certes difficile, mais possible et cela vous procurera beaucoup de satisfaction de votre formation à la fin de votre carrière !

Enfin notez qu’il y a dans l’aviation (tout comme dans d’autres activités comme la plongée, la voile, la montagne et bien d’autres qui délivrent « un permis de tuer ou de se tuer ») des gens qui confondent rigueur et rigidité (c’est souvent d’ailleurs des gens qui ont des niveaux de confiance, de légitimité ou de compétences mal établis) ! Le parcours qui mène aux différents métiers de pilote est déjà assez compliqué, pas la peine de rajouter « de la mauvaise ambiance » sous prétexte que c’est une activité « sérieuse » ! Il se dit que l’on n’a rien sans rien : c’est vrai oui, mais ce rien dont on parle, c’est du travail, de la détermination et des sacrifices, et non « de l’agression psychologique et verbale » ! Fuyez tant que possible les gens qui n’ont pas compris ce simple concept ! Plaisir n’est pas un gros mot, même dans l’apprentissage professionnel. La formation et de façon plus large l’éducation, ne sont pas des espaces de domination !

Que vous soyez sur le point de vous former, que vous ayez commencé votre formation de pilote, que vous ayez terminé celle-ci et que vous cherchiez votre premier emploi, que vous entamiez votre reconversion du monde militaire vers le monde civil, vous trouverez dans cette lecture, je crois, du moins je l’espère, des informations utiles à votre projet !

Bon courage dans la réalisation de ce bel objectif et à bientôt sur un terrain d’aviation !

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles recommandés

Devenir journaliste économique : le salaire, les études de journalisme et la réalité du métier

Devenir journaliste économique : le salaire, les études de journalisme et la réalité du métier

Devenir assistante sociale : études, salaires, reconversion, témoignage

Devenir assistante sociale : études, salaires, reconversion, témoignage

Métier pilote de ligne : comment devenir pilote de ligne, salaires et formations cadets

Métier pilote de ligne : comment devenir pilote de ligne, salaires et formations cadets