Qui aller voir pour un mal de dos ? Quelle médecine manuelle préférer pour réparer un genou ou une cheville cassée ou foulée ? Miguel s’est posé la question dernièrement. Nous avions déjà tourné une vidéo sur le métier de kinésithérapeute, c’était donc là l’occasion de découvrir de métier d’ostéopathe !

Céline est ostéopathe depuis 6 ans. Après des études à Bordeaux (COS Bordeaux – école d’ostéopathie) elle a choisi de quitter la ville pour ouvrir son cabinet d’ostéopathie dans un petit village de Charente. Pourquoi ? « Pour se faire sa place ». On trouve beaucoup d’ostéopathes dans les grandes villes, ce qui est une chance pour nous mais pas pour les jeunes ostéo qui gagnent autour de 500 euros par mois à la sortie de l’école s’ils choisissent de rester dans de grandes agglomérations (et quand on sait que le formation coute, au bas mot, 40 000 euros, ça pique). Choisir de s’éloigner des villes, c’est s’offrir la possibilité d’ouvrir son propre cabinet d’ostéopathie, ou rejoindre un ostéopathe déjà installé et profiter de sa patientèle (on appelle cela « l’assistanat »). Mais c’est aussi, permettre à toute une partie de la population d’accéder une médecine manuelle relativement récente (l’ostéopathie se pratique en France depuis les années 60 seulement) et efficace !

Mais au fait, qu’est ce que c’est l’ostéopathie ? Ca fonctionne comment en vrai ? Quelles sont les différences entre la kinésithérapie et l’ostéopathie ? Comment choisir un bon ostéo ? Quelles sont les études pour devenir ostéopathe ? Quel est le salaire d’un ostéo ?

Ca en fait des questions ! Ca tombe bien, Céline a pris le temps de nous répondre et d’aborder avec nous, tous les sujets : y compris les suspicions de charlatanisme. Parce que oui, comme dans toute nouvelle pratique, certaines personnes peuvent entretenir une sorte de brouillard voire même faire croire à des pouvoirs… « Foutaises ! » nous explique Céline. L’ostéopathie se base sur les mêmes matières que la médecine : anatomie, physio… Pas de magie ! Uniquement du diagnostic ostéopathique !

Mon debrief

Pratiquer un métier de santé (qui soigne les gens), de pédagogie (qui fait prendre conscience aux personnes de leur corps et qui leur apprend à en prendre soin), de diagnostic (chercher sans cesse le pourquoi et le comment de chaque douleur), utiliser les mêmes outils que la médecine mais choisir de les « lire » autrement … Le métier d’ostéopathe est un métier complet et passionnant.

Céline a vraiment su nous donner un aperçu global de sa pratique et n’a pas hésité à parler avec nous des sujets qui fâchent autour de l’ostéopathie. Nous avons pu suivre le déroulement d’une séance et les manipulations sur un jeune patient qui souffrait de l’épaule. Une journée intense et passionnante… qui donne envie de se pencher vers les métiers qui font du bien aux autres !

 N’hésitez pas, si vous le souhaitez à discuter du métier d’ostéopathe ou des autres métiers de la médecine manuelle dans les commentaires de cette page et à partager nos contenus avec vos proches intéressés par le métier.

Partager nos contenus, c’est nous aider à nous faire connaître, à produire d’autres vidéos et d’autres articles sur d’autres métiers et à pérenniser le projet Maintenant j’aime le lundi.

Le backstage

Les personnes qui ont visité cette page ont entré les requêtes suivantes sur leur moteur de recherche : métier ostéopathe, devenir ostéo, quelles est la différence entre kiné et ostéo, différence entre kinésithérapie et ostéopathie, quelle formation ostéopathe, les études ostéopathe, les écoles d’ostéopathie tarifs et programmes, salaire ostéopathe, combien gagne un ostéo