Après vous avoir présenté la profession de Psychiatre Lundi dernier, nous avons voulu en découvrir davantage sur les métiers liés à l’univers de la psychiatrie. Aujourd’hui nous allons vous présenter un métier, sans lequel rien ne serait pareil, celui d’infirmier psychiatrique.

Nous avons eu la chance de rencontrer Meggie, une infirmière psychiatrique exerçant au centre hospitalier de Charles Perrens (dans la lignée de notre dernière vidéo métier psychiatre). A l’image que nous nous faisions de ce métier, difficile à exercer dû à la confrontation quotidienne à des patients souffrant de différentes pathologies, nous nous attendions à rencontrer une personne ferme et dure. Cependant tout comme Marie la semaine dernière, Meggie s’est révélé être une personne radieuse, dynamique et pleine de positivité. Il fait bon travailler à Charles Perrens !

Un seul mot d’ordre est apparu pour ce métier : la PASSION. Meggie a toujours été attirée par le relationnel et l’envie d’aider les autres ce qui s’est ressenti au travers de l’entretien que nous avons mené. D’abord débutant ses études en psychologie à l’université, elle s’est ensuite tournée vers le métier polyvalent d’infirmier. Être à l’écoute, bienveillant, avoir de l’empathie, toutes ces qualités sont nécessaires pour devenir infirmier psychiatrique. La routine ? Meggie ne connaît pas ! L’infirmier psychiatrique prodigue des soins, mais côtoie également le patient quotidiennement, s’adapte à chaque personnalité, organise des activités thérapeutiques, dispose de son temps pour discuter, échanger avec les patients, ce n’est pas de tout repos…

Sans tabou, cette dernière s’est confiée à nous sur les bons et mauvais aspects de sa profession… Salaire ? Conditions de travail ? Ambiance ? Tout est révélé dans la vidéo. 😉

Quelle formation pour ce métier ? Auparavant il fallait passer un concours pour pouvoir entrer en école d’infirmier : IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers). Maintenant la sélection s’établit via ParcoursSup (la plateforme de vœux de formations post bac). Cette formation en école s’obtient en 3 ans, Meggie nous détaille tout ça dans la vidéo.

Un métier fait pour tout le monde ? Non.. Meggie nous a révélé qu’il fallait être accroché et avoir un esprit clair pour pouvoir exercer sa profession. Dans certains cas l’infirmier psychiatrique peut se retrouver face à des cas de violence, il faut donc avoir la tête froide, et un grand cœur !

En Bref, Meggie, nous a partagés son métier passion… et ça donne envie d’aider les gens ! Même si ce métier est fatigant dû aux horaires peu communes (travailler le jour comme la nuit, un week-end sur deux…), Meggie aime son métier, et ça c’est beau ! Nous sommes très heureux d’avoir pu la rencontrer et échanger sur son métier.

Le backstage

N’hésitez pas à partager nos contenus (vidéos Youtube, post Instagram, Articles..) ! C’est vos partages qui nous permettent de continuer cette belle aventure.
Si vous avez envie de nous raconter votre parcours professionnel, que vous soyez “métier passion” ou plutôt “reconversion”, envoyez-nous un petit mail ou contactez-nous sur Instagram, on est toujours à la recherche de professionnels passionnés et prêts à transmettre !