Sélectionner une page

Devenir psychologue : études, salaire, reconversion et spécialités du métier

Le métier de mes rêves, Ceux qu'on a testés

Vous souhaitez découvrir le métier de psychologue ? Ça tombe bien, on a passé une journée avec une psy, on lui a posé plein de questions sur son métier et on a tout documenté dans un reportage vidéo disponible en fin d’article ! Vous préférez lire ? On vous a tout résumé ici ! Bonne lecture !

Les missions du psychologue : en quoi consiste le métier ?

Le (ou la) psychologue est un professionnel de la santé mentale qui accompagne et soutient les individus dans leur bien-être psychologique. Son quotidien varie en fonction de sa spécialisation (clinique, du travail, scolaire, etc.), mais il implique généralement l’écoute, l’évaluation psychologique, et la mise en place de thérapies adaptées à chaque patient. Les missions du psychologue incluent la prise en charge de problématiques diverses telles que les troubles de l’anxiété, les dépressions, les difficultés relationnelles, ou encore le soutien dans des périodes de vie difficiles. Il travaille à améliorer la qualité de vie de ses patients en les aidant à comprendre et à gérer leurs émotions, leurs comportements, et leurs pensées.

Études et formation : comment devenir psychologue ?

Pour devenir psychologue, il est nécessaire de suivre un cursus universitaire en psychologie. Ce parcours commence par l’obtention d’une licence en psychologie, suivie d’un master spécialisé dans le domaine de la psychologie souhaité (clinique, du travail, neuropsychologie, etc.). La formation universitaire est théorique et pratique et inclut des stages qui permettent de se familiariser avec le métier. Après l’obtention du master, le titre de psychologue est reconnu, permettant d’exercer la profession. Il est également recommandé de poursuivre une formation continue pour se tenir à jour des dernières recherches et méthodes thérapeutiques.

Clémentine Bouissou, une psychologue clinicienne expérimentée nous partage son expérience, les aspects du métier qu’elle apprécie, les défis rencontrés, et des conseils pour ceux qui souhaitent poursuivre cette carrière. La vidéo (à retrouver en fin d’article) souligne l’importance de la formation continue et de la passion pour aider les autres comme éléments clés pour réussir en tant que psychologue.

Salaire et revenus : combien gagne un psychologue ?

Le salaire d’un psychologue peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, tels que le pays d’exercice, le secteur (public, privé, associatif), la spécialisation, l’expérience, et le type de pratique (salarié ou libéral). En général, les psychologues débutants peuvent s’attendre à des salaires plus modestes, qui augmentent avec l’expérience et les compétences acquises.

  • Dans le secteur public, les psychologues peuvent être employés dans des hôpitaux, des écoles, des administrations ou des institutions spécialisées. Leur salaire est généralement défini par des grilles salariales publiques et peut varier de 1 400 à 3 000 euros brut par mois pour un débutant en France, par exemple.
  • En libéral, les revenus dépendent des tarifs des consultations, du nombre de patients, et de la gestion de la pratique. Les consultations peuvent être facturées entre 50 et 100 euros ou plus, selon le pays et la spécialisation. Cependant, les psychologues en libéral doivent également prendre en compte les coûts de fonctionnement de leur cabinet et les charges sociales.

Il est important de souligner que la satisfaction professionnelle dans ce métier ne repose pas uniquement sur le salaire, mais aussi sur l’intérêt pour la psychologie, le désir d’aider autrui, et l’engagement envers le bien-être mental des patients.

Quels sont les métiers liés au domaine de la psychologie ?

Les métiers liés au domaine de la psychologie sont variés et peuvent s’étendre à plusieurs secteurs, offrant une gamme d’opportunités pour ceux intéressés par le travail sur le comportement humain, le bien-être mental et l’accompagnement psychologique. Voici quelques exemples :

  • Le psychothérapeute, bien que proche du psychologue, il se concentre sur la conduite de thérapies pour traiter des troubles psychologiques. La formation peut varier selon les pays.
  • Le psychiatre, médecin spécialisé dans le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies mentales. La psychiatrie implique souvent la prescription de médicaments.
  • Le conseiller d’orientation-psychologue, spécialiste de l’orientation scolaire et professionnelle, aidant les individus à faire des choix de carrière éclairés.
  • Le psychologue du travail se concentre sur les questions liées au travail, comme le bien-être des employés, l’ergonomie, la sélection et le recrutement.
  • Le psychologue scolaire travaille au sein des établissements scolaires pour soutenir les élèves dans leur parcours éducatif et personnel.
  • Le neuropsychologue, spécialisé dans l’étude des liens entre le cerveau et le comportement, souvent impliqué dans la réhabilitation après des lésions cérébrales.
  • Le psychologue de la santé se concentre sur la manière dont les facteurs psychologiques, comportementaux et culturels influencent la santé physique et la maladie.
  • Le psychologue du sport aide les athlètes à optimiser leur performance sportive et à gérer la pression compétitive.
  • Le coach de vie (Life coach), bien que n’étant pas un psychologue, le coach de vie aide les individus à atteindre des objectifs personnels ou professionnels.

Reconversion métier psychologue : peut-on devenir psychologue à tout âge ?

En effet, il est possible de devenir psychologue à tout âge, à condition de suivre le parcours de formation requis pour exercer légalement la profession. La reconversion professionnelle vers la psychologie attire de nombreuses personnes souhaitant apporter un changement positif dans la vie des autres ou cherchant un métier plus en accord avec leurs valeurs personnelles.
Le processus implique généralement l’obtention d’un diplôme en psychologie, suivi d’un master dans le domaine spécifique de la psychologie que l’on souhaite pratiquer. Certains pays ou régions peuvent également exiger une période de stage ou de supervision pratique avant de pouvoir s’enregistrer en tant que psychologue.
La reconversion vers la psychologie nécessite un engagement significatif en termes de temps et d’efforts, mais elle est réalisable et peut être extrêmement gratifiante. Les personnes en reconversion apportent souvent une richesse d’expériences et de perspectives qui peuvent enrichir leur pratique de la psychologie.

Témoignage d’une psychologue : on a interviewé Clémentine Bouyssou, psychologue à Bordeaux.

Clémentine est psychologue clinicienne à Bordeaux ! Découvrez son témoignage vidéo juste ici !

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Métiers similaires

Devenir notaire ou travailler en étude notariale : études, salaires, offres d’emploi, on vous dit tout !

Devenir notaire ou travailler en étude notariale : études, salaires, offres d’emploi, on vous dit tout !

Devenir manipulateur radio en électroradiologie médicale : travailler dans le médical sans longues études

Devenir manipulateur radio en électroradiologie médicale : travailler dans le médical sans longues études

Devenir Pompier : Études, Salaires, Reconversions, Témoignage

Devenir Pompier : Études, Salaires, Reconversions, Témoignage