Carrière agriculture : devenir éleveur, un métier passion ?

Aujourd’hui, on découvre le métier d’éleveuse en compagnie d’Olivia à la ferme de Laruscade.

On recense 191 500 exploitations qui font de l’élevage et possèdent des terres agricoles en France. De nos jours, il y a de plus en plus de jeunes exploitants, conséquence du départ à la retraite de nos aînés. De nouvelles techniques de production et un vent de fraîcheur arrivent sur le monde agricole. Certaines mesures facilitent aujourd’hui l’installation des agriculteurs : dotation ou prêts à taux bonifiés. Ces exploitations sont généralement familiales, gérées par deux personnes (père et fils, par exemple). Ici ce n’est pas le cas, Olivia est issue d’une reconversion et a lancé sa ferme avec son conjoint (également un “reconverti” 🙂) !

Olivia est éleveuse, ancienne auxiliaire de puériculture, elle a décidé de quitter la capitale pour venir s’installer dans le sud-ouest avec ses poules, ses coqs et ses cochons.
En quittant la région parisienne, Olivia et son conjoint Maxime partaient de zéro. Zéro réseau, zéro connaissance. Ils ont tout créé de leurs mains.

Comment devient-on éleveuse ? Quel est le salaire d’une éleveuse ? Comment se passe la reconversion ? Quelle est la place de la femme dans ce secteur ? Comment s’organisent ses journées ? Peut-on partir en vacances facilement ? Et tout plein d’autres questions auxquelles vous aurez les réponses dans cette vidéo !

Olivia détient le label bio, ce qui garantit des produits de qualité et un mode d’élevage strict. Nous avons eu l’occasion de discuter des contraintes qu’implique ce label.
C’est un tournage que nous avons particulièrement apprécié (comme toujours quand nous sommes en compagnie d’animaux !) Spoiler : on a même pu nourrir les cochons !

La vidéo sur ce métier est d’ores et déjà en ligne ! Et pour ceux qui préfèrent lire, c’est parti pour un résumé !

Épisode n°96
Éleveuse 👩🏻‍🌾

L’éleveur doit prendre soin des animaux de sa ferme. Il les nourrit, veille sur leur santé et sur leur reproduction. Un métier passion car il demande énormément de sacrifices. L’éleveur doit nourrir ses bêtes avec des aliments adaptés à leur espèce et à leur âge. Ici particulièrement, Olivia possède le label bio, la nourriture destinée à ses animaux et encore plus pointus. L’éleveur doit veiller à l’épanouissement de ses animaux en ayant suffisamment d’espace pour se développer normalement.
L’après-midi Olivia effectue des livraisons aux commerces locaux ainsi qu’à des particuliers. Elle passe en moyenne 6h/jour sur les routes.

Pour faire tourner son exploitation, elle n’a pas le choix que de maîtriser la gestion et la comptabilité de sa ferme.

métier-technicien-d'-eau-tuyeaux
Ce qu’Olivia aime le plus est qu’elle travaille pour elle, malheureusement les vacances ne sont pas dans les projets de l’éleveuse. Ce métier est extrêmement physique. Pour devenir éleveur, il faut bien sûr aimer les animaux. Santé de fer et disponibilité s’imposent, car ce professionnel est sur le pont 24h/24, 7 jours sur 7, nuits comprises en cas d’urgence.

Quelle formation pour être éleveuse ? 🎓

Si vous souhaitez comme Olivia devenir gérante de votre ferme, il vous faudra un BPREA. (Brevet professionnel responsable d’entreprise)
Par la suite vous vous spécialisez dans des modules avicoles ou viticoles afin de vous spécialiser dans un domaine d’élevage.

métier-technicien-exploitation-des-eaux
métier-technicien-des-eaux-tuyeaux

Salaire : combien gagne une éleveuse ?

Durant 5 ans, Olivia ne s’est pas dégagée de salaire. Actuellement, elle est autour de 800€-1200€.

L’ouvrier agricole touche entre 1200€ et 1300€.

Vous avez adoré découvrir ce métier ?

Si vous pensez que certaines personnes autour de vous peuvent être intéressées par ce métier, n’hésitez pas à leur partager notre article.

On vous propose de découvrir un autre métier qui est en complément avec le travail d’Olivia : boucher ou tractoriste.
On vous laisse découvrir cela 😉