Comme un coach sportif mais pour se lever tous les matins avec le sourire

Vous le voyez régulièrement, il suit votre évolution.
Vous vous êtes fixés des objectifs tous les deux : des actions concrètes, des résultats mesurables.
Petit à petit, à son contact, vous vous sentez changer.
Vous avez une idée plus précises que ce qui vous fait envie, de vos compétences et de vos forces.
Il vous soutient et décode avec vous vos barrières et vos limites.

Et oui, un coach professionnel, ou coach carrière, c’est un peu comme un coach sportif : il est là pour vous accompagner et accompagner votre changement !

Qu’est ce qu’on se dit de beau avec notre coach carrière ?

L’idée, c’est de vous faire réfléchir, et réfléchir encore en adoptant des points de vue différents, de casser vos barrières et de vous aider à faire éclore une vocation, une envie, une curiosité…

Pour cela, vous aborderez, par exemple, les thématiques suivantes avec votre coach professionnel :

  • Les sources et raisons de votre non-accomplissement professionnel actuel.
  • Pourquoi vous ne prenez plus de plaisir dans votre métier, dans votre quotidien : est ce lié au métier même, à votre environnement ?
  • Pourquoi vous en êtes là ? Quelles injonctions ont déterminé votre parcours jusqu’ici.
  • Qu’est ce qui vous plaît dans votre vie actuelle ? Qu’est ce que vous aimeriez changer ?
  • Quelles sont vos valeurs ? Quelles sont les inadéquations entre votre job actuel et ces valeurs ?
  • Quelles sont vos forces, vos compétences, vos passions ?
  • Quel est le métier de vos rêves (il n’existe pas ? Inventez-le !)
  • Avant même de s’engager dans une ré-orientation, quelles petites choses pouvez-vous changer dès aujourd’hui pour améliorer votre quotidien ?

Oui c’est intense ! Vous risquez de connaître des turbulences durant le voyage, mais promis, la destination vaut ce long voyage !

Et concrètement ? Comment ça marche, combien ça coûte ?

Vous pouvez voir votre coach professionnel en individuel ou sur des séances collectives. Vous pouvez prolonger le suivi par email ou préférer des rencontres régulières…En fait, le format de votre suivi sera à définir avec votre coach.

Le suivi individuel est à recommander mais les séances collectives sont plus accessibles financièrement et permettent de rencontrer des personnes qui traversent une période de remise en question qui peut, en certains points, se croiser avec nos problématiques et doutes du moment.

Sur un format individuel, comptez entre 3 et 8 séances d’une heure.

Il n’existe pas de grille de tarifs universels pour le coaching de carrière mais globalement, comptez entre 70 et 200 euros hors taxe de l’heure. Les coachs proposent généralement des tarifs dégressifs en fonction des forfaits choisis.

Comptez entre 3 et 8 séances d’une heure

Comment se faire financer son coaching professionnel

Si votre démarche est personnelle (changer de société, tout recommencer dans un autre secteur…), il vous faudra payer votre coaching carrière.

Si votre volonté d’entamer un coaching professionnel peut être bénéfique à votre entreprise (vous souhaitez évoluer au sein de votre entreprise, acquérir des compétences pour proposer un développement à vos supérieurs)… vous pouvez demander à votre société de prendre en charge tout ou partie du coût de la prestation.

J’ai testé le coaching professionnel

Je n’aimais plus mon quotidien, je me traînais le matin, mais sur le papier j’estimais sincèrement que je n’étais pas à plaindre : à ce moment là, j’étais cadre à Paris dans une startup jeune à l’ambiance cool. Les horaires étaient intenses, mais le salaire était convenable et surtout j’étais entourée d’amis et de connaissances d’école qui étaient dans le même bain.

A un retour de vacances, j’ai craqué un matin sur le chemin du bureau : mes missions étaient intéressantes, mes collègues plutôt sympa, l’environnement privilégié mais je n’avais plus envie de cette vie là. Je n’y trouvais plus de sens. Seulement, à qui peut-on vraiment dire qu’on ne sent pas comblée quand on a la chance de vivre à Paris et d’être en CDI ?
Après plusieurs semaines, j’ai commencé à envisager l’idée de quitter Paris et de me réorienter dans un métier plus connectée à l’humain et plus éloigné des ordinateurs. Les métiers du service à la personne m’attiraient, mais après 6 ans d’études, mes proches me faisaient comprendre que c’était une régression… Le fait de ne pas me sentir soutenue a fait partie des raisons pour lesquelles j’ai mis autant de temps à me décider.

Un autre problème freinait mes projets : je n’osais pas quitter ma société ! Annoncer à mes boss que je souhaitais partir. Faire mes 3 mois de préavis avec l’impression d’avoir trahie l’équipe… je me retrouvais coincée.

J’ai décidé de rencontrer un coach carrière pour m’aider à faire le point sur mes envies et surtout pour m’accompagner sur toutes cette partie de “transition”.

Lors du premier RDV, nous avons énormément discuté de mon parcours, de mes valeurs et de ce que cachait mes peurs de démissionner. Entre chaque RDV, j’avais des “devoirs” à faire (ou à faire faire à mes proches !) et des rendus à amener pour la session suivante.

Avant de “trouver ma nouvelle vocation”, le coach m’a fait travailler sur les choses que je ne voulais plus, ce en quoi je ne me reconnaissais pas, ce qui me dérangeait dans ma vie professionnelle du moment.

J’ai démissionné en paix et me suis rendue compte en discutant librement avec mes boss et collègues qu’aucun d’entre eux ne vivait mon choix comme un abandon. Au contraire ils ont tous étaient encourageants et bienveillant et les mois de préavis (même s’ils m’ont semblé très longs) se sont très bien déroulés.

J’ai déménagé dans le sud et ai continué mon travail avec le coach via des cessions à distance (Skype une fois par mois + échanges de mails).

Je termine bientôt mes études d’infirmière et espère trouver rapidement un emploi dans ma nouvelle région. Le travail est totalement différent de ce que je faisais avant mais j’y trouve la gratification et le sens qui me manquaient dans mon ancienne vie.