Devenir auxiliaire de vie, une aide au quotidien.

Aujourd’hui, on va à la rencontre de Magalie qui est auxiliaire de vie. Nous avons rencontré Magalie grâce à Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine.
Comment devient-on auxiliaire de vie ? Quel est le salaire d’un auxiliaire de vie ? Ce métier s’offre-t-il à la reconversion ? Comment s’organisent les journées d’un auxiliaire de vie ? Est-ce un métier pénible ? Quelles sont les qualités pour exercer ce métier ?

Et tout plein d’autres questions auxquelles vous aurez les réponses dans cette vidéo !

La vidéo sur ce métier est d’ores et déjà en ligne ! Et pour ceux qui préfèrent lire, c’est parti pour un résumé !

C’est parti !

Épisode n°74
Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie a pour but d’aider les personnes fragiles, dépendantes, ayant des difficultés passagères dues à l’âge, à une maladie ou un handicap. Elle l’accompagne durant les tâches du quotidien.
L’auxiliaire est présente pour les actes essentiels de la vie : faciliter le lever, le coucher, la toilette, les soins d’hygiène (à l’exclusion des soins infirmiers). Elle apporte son soutien au moment de l’appareillage des personnes en situation de handicap.
En tant qu’auxiliaire de vie, il faut avoir une appétence pour la cuisine, car elle doit assurer la préparation et la prise des repas. Les travaux ménagers font aussi partie du quotidien de l’auxiliaire de vie. Vous êtes aussi en charge des courses et des démarches administratives de la bénéficiaire.
En général, elle n’intervient que quelques heures par jour, aux moments qui exigent sa présence.

Grâce à sa présence régulière, elle apporte soutien et réconfort. Les modalités d’intervention sont décidées en fonction des cas, en fonction du degré de dépendance de la personne aidée.
L’auxiliaire se lève très tôt afin de pouvoir aider dès le réveil son bénéficiaire. Ce métier demande énormément de patience et pas mal de recul par rapport aux aspects de la vie. Dans ce métier, vous échangerez et vous vous sentirez utile. Vous êtes le soleil de leur journée.
Il faut essayer d’être juste face à la douleur du patient et de ne pas trop accumuler de bagages émotionnels.

Quelle formation pour être auxiliaire de vie ? 🎓

Il y a 2 possibilités pour devenir auxiliaire de vie.
Il y a le diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES) et le DEAVS : diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale.

Pour accéder à la formation, aucun niveau de qualification n’est exigé.
La formation comprend 1 407 heures au total et est organisée sur une période de 10 à 24 mois.

Ce secteur recrute énormément. Que ce soit sur la journée ou le soir, les demandes sont élevées. Il n’y a pas que les personnes âgées qui ont besoin de l’accompagnement d’une auxiliaire de vie, mais aussi les personnes à mobilité réduite.
Ce métier se prête à la reconversion. On peut devenir aide à domicile à n’importe quel âge.

Salaire : combien gagne un auxiliaire de vie ?

On est sur une base de SMIC horaire. Lorsque vous travaillez de nuit ou les jours fériés, vous toucherez une prime.

Vous avez adoré découvrir ce métier ?

Si vous pensez que certaines personnes autour de vous peuvent être intéressées par ce métier, n’hésitez pas à leur partager notre article.

On vous propose de découvrir un autre métier dans l’aide à la personne : infirmier.

On vous laisse découvrir cela 😉