Si on nous avait dit, lorsque nous avons commencé l’aventure Maintenant j’aime le lundi, que 6 mois plus tard, nous découvririons le métier de libraire dans l’une des plus anciennes et plus grandes librairies indépendantes françaises… qui plus est, fleuron bordelais, on y aurait pas cru… Et nous aurions eu tort ! Car voyez-vous, il y a de la magie chez Maintenant j’aime le lundi !

Tout est possible à partir du moment où on y met le cœur et l’énergie nécessaires ! (Et d’ailleurs, objectif 2019, découvrir le métier d’astronaute avec Thomas Pesquet ! :D)

Les métiers du livre, ça en fait rêver pas mal d’entre nous ! Oui, je m’inclus volontiers dans cette catégorie de doux rêveurs qui s’imagineraient bien libraires à la tête de leur petite librairie indépendante ou encore écrivains lus et adorés. Ou pourquoi pas, devenir éditeur de livres pour enfants…

Nous l’avons rêvé, Anaïs l’a fait ! Son « DUT métiers du livre » en poche (sans jeu de mot ! Padam pam pshhh !), Anaïs embrasse le métier de libraire et continue au fil des années à se former (écriture, vidéo…) et à se rapprocher de ses passions : elle est aujourd’hui libraire responsable des rayons Poche et Science fiction chez Mollat, première librairie indépendante de France !

Anaïs nous a donc reçus le temps d’une journée, pour nous faire découvrir le métier de libraire.

Comment devenir libraire (les études et formations) ?

Peut-on être un libraire autodidacte ?

Quel est le salaire du libraire ?

Quelles sont les évolutions de carrière possibles et surtout, tout simplement : à quoi ressemble le quotidien d’une libraire ?

Mon debrief

Imaginez passer une journée dans une librairie tellement immense que l’on pourrait aisément se perdre dans ses allées… l’odeur des livres neufs qui vous berce à chaque instant… et le meilleur des guides : Anaïs, libraire passionnée de livres, de culture, de gens.

J’imagine que vous devinez le plaisir que nous avons pris à découvrir le métier de libraire, en savoir plus sur les coulisses de ces métiers autour du livre… Oui le métier de libraire est avant toute chose, un métier de commerçant de livres. Mais lorsque l’on voit sa boutique comme un musée, le métier prend une autre tournure :

Anaïs habille la librairie en fonction de l’actualité ou de thèmes réfléchis en équipe.Elle se plonge ou se replonge dans des ouvrages pour en tirer des éléments qui donneront envie aux jeunes et aux moins jeunes de se plonger dedans. Elle rencontre, accueille, interviewe des éditeurs, des auteurs, des illustrateurs, met leur travail en avant et le fait découvrir à des néophytes curieux.

Une part de son travail que j’ai également trouvé importante et super gratifiante est la découverte de « nouveaux talents », la mise en avant d’auteurs peu connus ou de petits éditeurs pour qui, une place de choix dans une libraire comme Mollat, fait une différence.

Est ce que je pourrais moi-même devenir libraire ? J’en doute ! L’obligation de devoir parcourir des dizaines de livres chaque mois sans avoir le temps de les lire en entier me frustrerait tant que je serais capable de rogner mes nuits !

Est ce que je ferai dorénavant plus attention aux « notes des libraires », aux ouvrages mis en avant dans des endroits stratégiques des librairies : définitivement !

N’hésitez pas, si vous le souhaitez à discuter du métier de libraire ou des autres métiers du livre dans les commentaires de cette page et à partager nos contenus avec vos proches intéressés par le métier.

Partager nos contenus, c’est nous aider à nous faire connaître, à produire d’autres vidéos et d’autres articles sur d’autres métiers et à pérenniser le projet Maintenant j’aime le lundi.

Le backstage

Les coulisses

Les personnes qui ont visité cette page ont entré les requêtes suivantes sur leur moteur de recherche : Test métier libraire, travailler dans une librairie, reconversion libraire, comment devenir libraire, découvrir les métiers du livre, formations pour devenir libraire, comment faire une reconversion dans les métiers livre pour devenir écrivain ou libraire.